page d'accueil
 
acheter le livre
contact

L'entretien

(voir le catalogue hosta)

Le hosta n’est pas une plante difficile à cultiver.  Il est assez gourmand et apprécie d’être bien nourri et qu’on lui donne suffisamment à boire

 

Comme toute plante à grandes feuilles, le hosta, pour devenir vraiment somptueux, a des besoins importants en azote.  Mais cet élément doit toujours être équilibré par des quantités suffisantes de potassium et de phosphore pour un bon développement de toute la plante.  Ainsi il est toujours conseillé d’utiliser un engrais équilibré, qu’il soit d’origine organique ou chimique.  La composition est toujours indiquée sur le paquet (N – azote, P – phosphore, K – potassium) et un engrais avec des oligo-éléments, essentiels pour les plantes mais qu’en petites quantités, sera encore mieux.  Une première application au démarrage des végétaux au printemps avec une deuxième l’été est suffisante, en évitant d’ajouter de l’engrais après la fin juillet.

 

Pour l’arrosage il est toujours préférable d’arroser la terre plutôt que les feuilles, et tôt le matin (les arrosages du soir attirent encore plus les limaces et escargots).  L’idéal est de garder le niveau d’humidité du sol stable, bien que le hosta ne soit pas une plante de berge ou de marais il ne faut pas que la terre autour se dessèche trop. 

 

Evidemment un bon paillage, avec une épaisseur de jusqu’à 10-12 cm pour les grandes variétés mais beaucoup moins pour les petites, aidera énormément.

 

   < précédente                    

Jane PHILLIPS (Le Jardin Anglais)


 

page d'accueil
mentions légales
acheter le livre
contact